Eglise Saint Etienne des Tonneliers

Posté par rouen1900 le 24 juillet 2015

Saint Etienne des Tonneliers

Cette église, dont l’emplacement est aujourd’hui occupé par la place Jacques Le Lieur, fut à l’origine construite sur une petite ile de la Seine, plus tard rattachée à la rive droite vers le Xème siècle.

Initialement dédiée à Saint Léger, elle fut finalement placée sous le vocable de Saint Étienne. Son nom complet lui fut donné par la confrérie des tonneliers, nombreux dans ce quartier proche du port (les tonneaux, ancêtres de nos containers actuels, servaient en effet de contenants pour le transport des liquides bien sur mais aussi des matériaux solides notamment les céréales).

Littéralement enserrée entre les maisons environnantes, l’église ne laissait que peu voir son architecture extérieure à l’exception de sa chapelle nord est, chef d’œuvre du gothique flamboyant.

Saint Étienne des Tonneliers fut, comme bon nombre d’églises rouennaises, victime de la fureur des protestants en 1562. Elle bénéficia en 1654 de travaux de consolidation.

La paroisse fut supprimée dès avant la Révolution, en 1783, et le mobilier commença à être dispersé. En 1792, l’église, le presbytère et trois maisons en dépendant furent vendus comme bien nationaux.

L’église, dont la tour fut détruite, et la grande toiture remplacée par une toiture en dents de scie, servit à divers usages notamment d’entrepôt pour la Maison Cauvin Yvose, fabriquant de toiles d’emballage, bâches et sacs puis de centre d’accueil pour les déshérités où l’on servait la soupe populaire et enfin de garage pour les véhicules de la Compagnie Normande d’Autobus…

Menacée de destruction en 1937, l’édifice fut classé à l’inventaire des Monuments historiques en 1941, ce qui le sauva pour quelques temps. Pour peu de temps en fait ! Lourdement touché par les bombardement de la Semaine Rouge, ses vestiges, bien que conséquents, ne furent pas jugés asses dignes d’internet pour trouver une place dans le plan de reconstruction et furent, sous les coups de pioches, transformés en moellons destinés au remblai en 1947.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Pépé à la guerre Mémé à l&#... |
Quatriemea |
L'histoire et les lége... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mesfanfic1
| Timzeer
| Pierrelesoumis