Hotel de Romé

Posté par rouen1900 le 30 juin 2015

Hotel de Romé

Cet hôtel particulier fut construit vers 1525 pour Nicolas de Romé, Seigneur de Fresquienne et du Bec-Crespin, Conseiller du Roi et Maître des Requêtes.

Celui-ci le vendit en 1589 à l’administration royale qui y installa la Cour des Comptes deux ans plus tard.

Le bâtiment était alors constitué de deux ailes perpendiculaires : l’une à l’ouest et l’autre au sud. Puis, au fur et a mesure des agrandissements successifs, l’édifice pris la forme d’un carré ouvert sur une cour intérieur. La chapelle, au rez de chaussé de l’aile sud fut transformé en loggia permettant de traverser le bâtiment depuis le rue des Carmes jusqu’à la rue Saint Romain.

L’ancienne Cour des Comptes a été classée au titre des monuments historiques en 1886.

Malheureusement elle fut fortement touchée par les bombardements alliés de 1944 et resta longtemps à l’abandon. En 1971, lorsqu’on construisis le Palais des Congrès, on pris la décision de ne conserver que le rez de chaussé et le premier étage de la façade sur cour de l’aile ouest, bien que d’autres parties auraient semble-t-il pu être sauvées.

Cette façade rescapée fut conservée à l’intérieur du Palais des Congrès et est, depuis la démolition de celui-ci et après restauration complète, rendue au regard du public dans la cour intérieure de l’espace Monet-Cathédrale.

Certaines pierres sculptées de l’Hôtel de Romé ornent aujourd’hui l’entrée de la Chambre Régionale des Comptes (héritière de la Cours des Comptes) dorénavant installée dans l’Hôtel Delamare Deboutteville, rue Bouquet.

Il est également plaisant de noter qu’Etienne Pascal, père de célèbre philosophe Blaise Pascal, travailla à cette Cour des Comptes, de janvier 1640 à mai 1648, comme Commissaire du Roi pour la levée des tailles. Et c’est peut être bien pour aider son père dans ses fonctions que le jeune Blaise, qui ne songeait pas encore a écrire ses pensées, eu l’idée, en 1641, à l’age de 18 ans, d’inventer sa machine d’arithmétique, surnommée Pascaline et ancêtre de nos calculatrices modernes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Pépé à la guerre Mémé à l&#... |
Quatriemea |
L'histoire et les lége... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mesfanfic1
| Timzeer
| Pierrelesoumis